Alexandre L'Agodas, Orgue de barbarie et chansons
"de Bretagne en Provence..."

Chansons à rêver lucides, à s'aimer debout et à reprendre en choeur !

Alexandre Lagodas orgue barbarie bretagne normandie

De la techno de trottoir à l'ancienne,
entièrement tournée à la main.

"Il est né dans une ruelle mal famée du vieux Paris.
Sa mère vendait des p’tits gâteaux.
Son père ne rentrait jamais tôt.
Les princesses du trottoir et les rats du boul’vard,
penchés sur son berceau, en ont fait un éternel vagabond.
Tout petit déjà, il connaissait la Samaritaine et, très vite,
il a traversé la Seine
Dans un café de la riv’gauche,
il a croisé un vieil ermite, cordonnier de son métier,
qui lui enseigna l’art de manier l’alène et le tranchet,
ce qui fit qu’il fit beaucoup d’entures.
Après avoir été champion du monde de cordonnerie,
il se lassa de ce métier de sédentaire et vendit la boutique de son patron
pour se procurer un orgue de barbarie.
On dit que depuis il n’a pas arrêté de chanter..."

Alexandre Lagodas orgue barbarie bretagne normandie
Alexandre Lagodas orgue barbarie bretagne normandie
Alexandre Lagodas orgue barbarie
Alexandre Lagodas orgue barbarie
Alexandre Lagodas orgue barbarie bretagne normandie
Alexandre Lagodas orgue barbarie bretagne normandie
Alexandre Lagodas orgue barbarie bretagne normandie
Alexandre Lagodas orgue barbarie
Alexandre Lagodas orgue barbarie bretagne normandie