Improvisations déconcertantes

Peinture sonore et musique vivante

improvisation musique peinture

Didier WURTZ et Philippe LACCARRIÈRE se sont lancés dans une aventure de peinture musicale,dont le concept est le suivant : Didier WURTZ sonorise une toile, sur laquelle il réalise un « tableau percussif » avec, entre autres, des balais de batteur, en utilisant diverses sonorités (de la basse sur la toile détendue aux aigus de l’armature en bois), et à l’aide de différents outils (éponges, couteau de peinture, spatule, brosse métallique), les effets visuels comme sonores sont multiples et variés.

Philippe LACCARRIÈRE, aux basses et à la contrebasse, se prête avec talent au jeu de l’improvisation.

Il est important de souligner que les spectateurs voient un duo à part entière et non des artistes qui se croisent et se cherchent sur une même scène ; là, les provocations mutuelles stimulent le peintre comme le musicien.

Lien vers VIDEOS

... Et aussi depuis 1987, marqueterie contemporaine

Les voyageurs. Tableau n°3
marqueterie contemporaine

La marqueterie traditionnelle découpe dans du placage de bois, des pièces qu’elle reconstitue comme un puzzle. La marqueterie contemporaine les superpose et par ponçage révèle des transparences et des fondus de couleurs. L’apport de Didier Wurtz à cette technique est d’y inclure des papiers (froissés, cartes routières, etc…), des teintes, des pigments, des poudres de métaux, de la feuille d’or, réalisant ainsi la synthèse de la peinture et de la marqueterie de bois.

Lien vers GALERIE